de la Tour de Saint-Maurice

5 janvier 2023
webadmin
de la Tour de Saint-Maurice

Famille de ministériaux des abbés de Saint-Maurice connue dès les environs de 1170, qui tenait son nom d’une tour sise entre l’Abbaye et le chemin conduisant en Châble, à l’angle sud-est de l’enceinte abbatiale. La famille détint aussi des droits seigneuriaux à Montagnier (Bagnes), des fiefs à Bex et à Ollon, divers biens à Ottans, Vernayaz, Sion, Ayent, Arbaz. Le donzel Girold ou Girod de Turre de Sancto Mauricio, cité dès 1289, prête hommage à l’abbé de Saint-Maurice Jacques d’Ayent pour ses fiefs de la région d’Ollon en 1318; en 1330 le comte Aymon de Savoie le déclare astreint aux mêmes obligations que tous les Bourgeois de Saint-Maurice. Famille éteinte au XVe siècle.

(D’argent) à la tour crénelée (de sable), ouverte du champ, accostée de 2 fleurs (de gueules, boutonnées d’or), tigées et feuillées (de sinople). (Armorial valaisan.)

D’après un sceau du donzel Antoine Ier de la Tour de Saint-Maurice, de 1396. la tour fait évidemment allusion au nom.

Inscrivez-vous à la newsletter

Bourgeois ou non, suivez l’actualité de la Bourgeoisie ainsi que le développement de ses nombreux projets et activités !

Commentaires récents

Aucun commentaire à afficher.